Choix de page

Gaston Lagaffe la bande dessinée légendaire de Franquin

Gaston Lagaffe la bande dessinée légendaire de Franquin

La série des bandes dessinées Gaston Lagaffe est apparue vers l’année 1960, après quelques apparitions dans le journal de Spirou en 1957. Le personnage principal a été dessiné par André Franquin, le même qui a créé Spirou et Fantasio, Modeste et pompon ou encore Marsupilami.

Il s’agit d’un adolescent paresseux âgé de moins de dix huit-ans, caractérisé par son pull col roulé vert, son jean bleu et ses gaffes à longueur de journée malgré lui. Il travaille dans le journal de Spirou et est sans doute tiré de la vie que menait André Franquin lui-même. Ainsi, il aime les animaux, il a même eu un chat, un poisson… et dans certaines épisodes, il avait un éléphant, une vache etc.

Gaston Lagaffe est un personnage maladroit mais attachant

Il prend soin également de veiller sur les animaux, notamment des souriceaux qui viennent de naître au sein de son lieu de travail. Et évidemment, cela ne peut plaire à son patron qui le renvoie après l’histoire de la vache, mais il est repris suite à la réclamation des lecteurs. De ce fait, ce personnage est un peu flemmard, optimiste, candide de nature et ses gags sont naturellement désopilants. Il y a aussi son histoire avec Jeanne, souvent compromise par plusieurs autres présences féminines au bureau. Une histoire qui a eu un franc succès que le dessinateur n’a malheureusement pas pu continuer par la suite.

Les albums Gaston Lagaffe

En tout, les bandes dessinées Gaston Lagaffe forment cinq albums apparus dans la série classique, la série définitive, la série j’ai lu, la série version originale et les autres séries. La « série classique » fut éditée en 1960 et son format à part pour l’époque, la caractérise ainsi que ses numérotations un peu complexes. La première parution dans cette collection était intitulée « Gaston », tandis que la dernière, sortie en 1996 a été  » Gaffe à Lagaffe « , une série de vingt-deux pages.

Quant à la « série définitive », elle se singularise par le nombre de pages fixé à quarante-six pour chaque album. Elle réorganise dans un ordre plus chronologique la série précédente et forme en tout dix-neuf albums. La « série J’ai lu  » par contre, avec ses dix-sept collections, était éditée avec des formats de poche, où André a rajouté d’autres dessins pour renflouer le vide crée par ce format typique.

Les autres séries feront honneur à d’autres personnages tel le Marsupilami, comme pour faire de la publicité, mais aussi pour mieux faire connaître Lagaffe à travers sa biographie ou encore ses meilleurs gags. Dans cette même série à été éditée une collection nommée Rombaldi, renfermant cinq autres éditions. Pour ce qui est de la « série version originale », elle montre les facettes de Lagaffe depuis sa création et dans certaines périodes déterminées.

Troll de Troyes

Il était une fois